Grippe A : la France veut pouvoir vacciner tout le monde

  • A
  • A
Grippe A : la France veut pouvoir vacciner tout le monde
Partagez sur :

Le professeur Didier Houssin, directeur général de la Santé, a annoncé que le gouvernement souhaitait acquérir suffisamment de vaccins pour toute la population contre la grippe A.

Tout le monde devra avoir droit à son vaccin. Le gouvernement souhaite être en mesure de proposer à l’ensemble de la population, avec éventuellement deux doses à chaque fois, la vaccination contre le virus de grippe A.

Le Directeur général de la Santé, le professeur Didier Houssin, a indiqué que la France avait activé les contrats de "préréservation" de vaccins avec Sanofi et Novartis, dans un entretien publié vendredi par le quotidien Libération. Il s’agit de 50 millions de doses, auxquelles s’ajoutent 50 autres millions.

Alors que "la phase de production massive devrait commencer à la fin de ce mois", le Pr Houssin a appelé à "rester vigilant", même si le virus paraît aujourd'hui "peu agressif" : "les pandémies du passé ont en général commencé par une phase initiale faible, puis elles se sont renforcées".

"Nous allons être conduits à vacciner tout le monde, au Nord, comme au Sud, dans les pays riches comme dans ceux en voie de développement", a déclaré le professeur Sylvie van der Werf, de l’Institut Pasteur, dans un entretien au Figaro paru jeudi. "Le plus vite sera le mieux, a-t-elle ajouté, mais il y a des délais incompressibles", notamment pour vérifier l'efficacité du vaccin et l'absence d'effets secondaires.