Grippe A : la France maintient son niveau d'alerte 5

  • A
  • A
Grippe A : la France maintient son niveau d'alerte 5
Partagez sur :

Le gouvernement a décidé vendredi de maintenir le niveau d'alerte pour l'épidémie de grippe A au niveau 5 A.

"Nous avons réuni un groupe d'experts qui ont unanimement confirmé que la situation n'impliquait pas le passage au niveau 6 ou 5 B", a expliqué la ministre de la Santé Roselyne Bachelot. "Il n'y a pas en France de circulation active du virus". Jeudi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé de relever son niveau d’alerte pour l'épidémie de grippe A et de passer au seuil maximal, de 5 à 6.

La grippe A devient ainsi la première pandémie mondiale du XXIe siècle. Mais l'OMS n'a pas voulu créer la panique, parlant d'une "pandémie modérée" qui n'entraîne pas dans l'immédiat de restriction généralisée de mouvement des personnes, biens et services. La production d'un vaccin débutera vite, mais après la production de vaccin contre la grippe saisonnière. Le virus "va circuler dans le monde entier pendant un à deux ans", a tout de même prévenu l'OMS.

Une "pandémie" ne signifie d'ailleurs pas que le virus H1N1 est plus sévère mais que l’épidémie a gagné du terrain. Pour passer au niveau 6 d’alerte, les experts de l’OMS ont eu la certitude que la maladie s’était bien propagée dans une région autre que le continent américain, point de départ de l’épidémie. C'est notamment le cas en Australie. Les pays affectés doivent s'attendre à une deuxième vague, a aussi mis en garde l'OMS, qui s'attend à ce que le virus "circule dans le monde entier pendant un à deux ans" .

Que faire pour se protéger de la grippe A ? L'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail a rappelé jeudi que les mesures d'hygiène individuelle, notamment le lavage des mains et le port du masque, restaient "absolument prioritaires".

Au total, 28.774 personnes ont été affectées dans 74 pays. L’Organisation mondiale de la santé a recensé 145 morts. En France, 80 cas ont été répertoriés.

> Grippe A : Novartis annonce la création d’un vaccin