Grippe A : l'exposition Epidemik prend un autre sens

  • A
  • A
Grippe A : l'exposition Epidemik prend un autre sens
Partagez sur :

Dans le contexte de grippe A, Epidemik, l'expo contagieuse (jusqu'au 16 août 2009 à la Cité des Sciences de Paris), prend une tournure toute particulière...

A la Cité des Sciences, une salle de 500 m2 a été transformée en boîte noire avec des écrans sur lesquels sont projetés des textes ou des images, avec un choix de cinq scénarios épidémiques : en 2008, sida à Paris, Moscou et Rio ou paludisme à Bamako, en 2015 attaque bioterroriste de peste pulmonaire à New York, chikungunya à Nice ou grippe pandémique à Singapour. Avec l'arrivée de la Grippe A, l'expositionEpidemikprend un sens tout particulier. Marie Guibal d'Europe1 est allée à la rencontre des jeunes visiteurs :


Inspiré du jeu Pacman et de la série américaine 24 Heures Chrono, ce jeu de simulation de 25 mn veut montrer, comme le dit la commissaire de l'exposition Anne Stephan, que "tout le monde peut peser sur la marche de l'épidémie".


Epidemik, l'expo contagieuseest à voir jusqu'au 16 août 2009 à la Cité des Sciences de Paris.

Plus d'informations sur Epidemik >>