Grippe A : l'acheminement des masques pointé du doigt

  • A
  • A
Grippe A : l'acheminement des masques pointé du doigt
Partagez sur :

Les délais de livraison "sont passés de 4 semaines à 14 semaines" en août, selon la Fédération des transporteurs routiers.

La Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR), premier syndicat de la profession, a pointé du doigt mardi l'allongement des délais de livraison des masques de protection contre la grippe A (H1N1), soulignant qu'il mettait en danger le maintien de leur activité.

Les délais "sont passés de quatre semaines en juillet à 14 semaines le 11 août, puis à 16 semaines le 13 août", a affirmé la fédération. "De tels délais, s'ils étaient avérés, ne permettraient évidemment pas d'affronter la pandémie si elle survenait à l'automne", a-t-elle ajouté.

Un porte-parole de l'organisation a indiqué qu'une commande de 180.000 masques passée fin juillet par la FNTR Pays-de-Loire n'était toujours pas honorée.

> DOSSIER SPECIAL - La France en alerte face à la grippe A

> Landes : une quinquagénaire victime de la grippe A