Grippe A : deux-tiers des Français ne pensent pas se faire vacciner

  • A
  • A
Grippe A : deux-tiers des Français ne pensent pas se faire vacciner
Partagez sur :

SONDAGE EUROPE 1 - Plus d’un Français sur deux estime que le vaccin contre la grippe A (H1N1) présente "un risque important".

Deux Français sur trois n’ont pas l’intention de se faire vacciner "contre la grippe A (H1N1) , lorsque le vaccin sera disponible, cet automne", révèle une enquête TNS Sofres/Logica, réalisée les 22 et 23 septembre pour Europe 1, dont les résultats ont été diffusés jeudi - voir une synthèse de l'étude au format PDF.

Seuls 30% des personnes interrogées envisagent de se faire vacciner contre le virus H1N1, contre 38% dans le cas de la grippe saisonnière. Les plus âgés (65 ans et plus) sont les plus disposés à se faire vacciner, mais là encore beaucoup moins contre la grippe A (42%) que contre la grippe saisonnière (75%).

Autre enseignement de cette enquête : les Français redoutent davantage la vaccination contre la grippe A (H1N1) que celle contre la grippe saisonnière : 52% estiment que le vaccin contre la grippe A "comporte un risque important" pour les personnes vaccinées, quand 67% des sondés jugent que le vaccin contre la grippe saisonnière ne présente "pas un risque important".

Enfin, 93% des sondés se disent "bien informés" sur "les gestes à faire pour éviter la grippe A", mais ils ne sont plus que 55% à être satisfaits de l’information reçue sur "le vaccin contre la grippe A".
> DOCUMENT - L'étude au format PDF

> DOSSIER - La France en alerte face à la grippe A

Fiche technique : Sondage TNS Sofres / Logica pour Europe 1, réalisé les 22 et 23 septembre 2009, par téléphone, auprès d’un échantillon national de 975 personnes représentatif de l’ensemble de la population française âgeé de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.