Grippe A : deux nouveaux décès en Nouvelle-Calédonie

  • A
  • A
Grippe A : deux nouveaux décès en Nouvelle-Calédonie
Partagez sur :

Une femme et un homme sont morts en fin de semaine dernière, ce qui porte à 5 le nombre de décès dans l’archipel.

Un homme de 30 ans a succombé le 21 août des suites d'une pneumopathie provoquée par la grippe A(H1N1) en Nouvelle-Calédonie. Cet Européen d'origine était hospitalisé à Nouméa depuis le 14 août et son état s'est rapidement aggravé. Egalement victime de la grippe A, une femme de 46 ans est décédée dans le même hôpital de Nouvelle-Calédonie le 20 août.

Contrairement aux autres personnes qui ont déjà succombé sur l’île, ces deux dernières victimes ne présentaient pas de facteur de risque connu et n'avaient pas une santé particulièrement fragile. Leur décès porte à cinq le nombre de morts liés à l’épidémie de grippe A en Nouvelle-Calédonie. Auparavant une fillette de 8 ans, une femme de 58 ans et un jeune homme de 27 ans avaient succombé. Et le bilan pourrait s'alourdir : cinq autres personnes sont encore hospitalisées dans un état grave et pour trois d'entre elles, le pronostic vital est engagé.

Après les premiers décès répertoriés la semaine dernière, l'Etat avait décidé l'envoi de renforts sanitaires, c'est-à-dire des médecins, des infirmières mais aussi stocks de médicaments. Les autorités locales assurent pourtant que la situation est sous contrôle. "Ces décès sont tout sauf la traduction d'une absence de maîtrise en Nouvelle-Calédonie", a affirmé Philippe Dunoyer, membre du gouvernement local en charge de la Santé. L'archipel disposerait d'ores et déjà d'un stock de 30.000 boîtes de Tamiflu adulte et de 14.000 boîtes pédiatriques, ainsi que d'1,3 million de masques.

La Nouvelle-Calédonie est actuellement en plein hiver austral, une saison propice à la diffusion importante de virus grippaux. L'épidémie aurait atteint son maximum, selon les autorités locales à Nouméa. Elles évaluent à 20.000 le nombre d'habitants qui pourraient avoir été touchées par le virus dans l'archipel, soit 8% de la population.

> Dossier de la rédaction : la France en alerte face à la grippe A