Grippe A : des malades contagieux après la fièvre ?

  • A
  • A
Grippe A : des malades contagieux après la fièvre ?
Partagez sur :

Deux études montrent que certains malades pourraient être contagieux une semaine voire plus après la disparition de la fièvre.

Une mauvaise nouvelle sur le front de la lutte contre la grippe A. Deux études, l’une effectuée au Canada, l’autre à Singapour, et présentées lundi aux Etats-Unis, parviennent à un résultat inquiétant. Selon ces enquêtes, aux résultats similaires, 19 à 30% des personnes infectées pourraient être contagieuses jusqu'à huit jours, voire plus, après la disparition de la fièvre, soit plus longtemps que ne le pensaient les virologues.

"Cette étude montre qu'on peut être contagieux pas seulement 24 ou 48 heures mais probablement jusqu'à une semaine" après la disparition de la fièvre, a expliqué le Dr Gaston De Serres, de l'Institut national de santé publique du Québec (Canada), lors d'une conférence de presse mardi à San Francisco, en Californie.

Actuellement, les autorités sanitaires américaines recommandent aux personnes qui ont été touchées d'attendre 24 heures après la fin de la fièvre avant de retourner au travail ou à l'école afin d'éviter le risque de contagion. Mais ces deux études pourraient remettre en cause cette politique.

"Si nous avions à faire à un virus hautement virulent provoquant un taux de mortalité élevé, nous aurions probablement une approche très différente", tempère toutefois le docteur Daniel Jernigan, directeur adjoint de la division grippe des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Le médecin précise que pour l’heure, "les politiques sanitaires visent à réduire l'infection, et non à totalement l'éliminer."

> Grippe A : le malade décédé était sain

> DOSSIER : la France en alerte face à la grippe A