Grippe A : 8 millions de vaccins en fin de semaine

  • A
  • A
Grippe A : 8 millions de vaccins en fin de semaine
Partagez sur :

Cela va permettre de lancer la vaccination pour l’ensemble de la population. Plus de 2.250.000 personnes se sont déjà fait vacciner.

Le début de la phase de la campagne de vaccination contre la grippe H1N1 destinée à l’ensemble de la population pourrait ne plus être qu’une question de jours. Cela dépend en fait de l’arrivage de millions de dose de vaccins. "Nous espérons avoir en fin de semaine un arrivage complémentaire de pas loin de 8 millions de doses qui devrait nous permettre d'enclencher la partie de la campagne qui va concerner la population générale, c'est à dire la majeure partie de la population", a indiqué mardi le directeur général de la santé Didier Houssin lors d'un point presse sur l’évolution de l’épidémie.

"Tant qu'on ne les a pas, on est prudent", a-t-il toutefois tempéré, précisant que la date pour le lancement de cette tranche de vaccination "n'a pas encore été fixée précisément". Comme pour les populations prioritaires, la vaccination se fera sur la base de bons, envoyés par l’assurance maladie aux domiciles des personnes. "L'envoi se fera vraisemblablement par classes d'âge croissantes, partant du principe que les données épidémiologiques suggèrent qu'il faut essayer de vacciner en priorité ceux qui sont les plus jeunes", a précisé le professeur Houssin.

Pour l’heure, plus de 2.250.000 personnes se sont fait vacciner. "Les chiffres qui ont été relevés lundi dans les centres de vaccination montrent que la mobilisation, la montée en puissance, l'effort se poursuivent", a affirmé Gérard Gachet, porte-parole du ministère de l'Intérieur, lors du même point presse. Selon l’ancien journaliste, 758 centres étaient ouverts lundi, contre 638 le lundi 30 novembre. "Il y a eu hier (lundi) 119.075 personnes vaccinées, contre 102.665 le lundi 30 novembre" a-t-il indiqué.

"Ce qui fait que nous sommes maintenant à un total nettement supérieur à 2.250.000 personnes vaccinées, si on prend en compte la vaccination des personnels de santé et celle dans les lycées et collèges", a poursuivi Gérard Gachet. Au soir du 5 décembre, 64.430 élèves des collèges et lycées avaient été vaccinés. Selon le ministère de la Santé, lycéens et collégiens représentent une population de 5,3 millions de personnes environ. Il reste donc du travail.

> Les réquisitions déstabilisent les hôpitaux