Grèves en série en Polynésie française

  • A
  • A
Grèves en série en Polynésie française
@ GREGORY BOISSY / AFP
Partagez sur :

La Polynésie française est touchée par une série de grèves en cours ou à venir, notamment dans le secteur aérien.

Une grève a débuté jeudi à la compagnie Air Tahiti, qui assure les lignes intérieures en Polynésie française: plusieurs vols sont annulés, notamment à destination des archipels des Australes et des Marquises. Il s'agit pour le moment d'une grève des personnels au sol dans les petites îles. Mais d'autres syndicats menacent d'étendre le mouvement à toute la compagnie la semaine prochaine. Le personnel craint un plan social. Plus de 300 passagers sont concernés par les annulations en cours.

D'autres mouvements sociaux se préparent. Les conflits sociaux ont débuté la semaine dernière, avec une menace de grève générale brandie par quatre des cinq principaux syndicats locaux. Ils dénonçaient la réforme de la protection sociale généralisée, un régime local d'assurance maladie en déficit chronique. La grève générale a été évitée "après de longues heures de négociations", selon le gouvernement. Le port de Papeete, un hôpital et le service du développement rural se sont cependant mis en grève en début de semaine, et d'autres mouvements sociaux se préparent, assurent les syndicats, qui assurent que ces mouvements "n'ont pas un caractère politique".

Des précédents. Les grèves ont un impact important dans une collectivité d'outre-mer où beaucoup d'entreprises sont en situation de monopole. Et ces îles sont vulnérables aux conflits qui touchent à l'aérien : en juin 2010, la grève d'une poignée de pompiers de l'aéroport avait bloqué le départ de 4.500 passagers.