Grève SNCF : 60% des TGV assurés, 40% des Transiliens et la moitié des TER

  • A
  • A
Grève SNCF : 60% des TGV assurés, 40% des Transiliens et la moitié des TER
La SNCF a publié ses prévisions de trafic pour la grève qui commence mardi soir@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

A l'appel des trois premiers syndicats de la SNCF, une nouvelle grève des trains démarre mardi soir. Elle est reconductible de jour en jour. 

La circulation des trains SNCF sera "perturbée" mercredi par une nouvelle grève démarrant mardi soir, reconductible de jour en jour, avec 60% des TGV, 40% des Transiliens, le tiers des Intercités et la moitié des TER qui circuleront, selon un communiqué de la SNCF.

Préavis de grève illimitée. Les trois premiers syndicats (CGT, Unsa, SUD) ont déposé des préavis de grève illimitée pour peser dans la phase finale des négociations sur le temps de travail des cheminots. Lundi, la CFDT a levé son préavis après des garanties apportées aux cheminots au cours du week-end par le gouvernement, malgré l'opposition de la SNCF. Plus tôt mardi, le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, avait annoncé sur France Inter des prévisions légèrement supérieures pour les Transilien et les Intercités. Côté RATP, où une grève est annoncée jeudi, il n'y aura "pas de perturbation majeure", a-t-il ajouté.

50% des TER. En Ile-de-France, globalement, 40% des trains doivent être assurés. Si le RER A sera épargné (trafic normal), environ un tiers des RER B, D et E rouleront, 40% des RER C. La ligne R du Transilien sera la plus affectée avec 10% seulement des trains. Sur les autres lignes, entre un tiers et la moitié circuleront. En province, la moitié des liaisons TER seront assurées, y compris par des cars de substitution.

Les Intercités durement touchés. Côté TGV, la grève touchera davantage les lignes Ouigo et Sud-Est, où 40% des trains doivent circuler, et les axes Nord et Atlantique (50%). Les liaisons Intercités seront elles plus sévèrement touchées, avec un tiers des trains en moyenne en journée et zéro la nuit. A l'international, la SNCF prévoit un trafic normal sur Eurostar et Alleo (Allemagne), 75% des Lyria (Suisse) et Thalys et seulement 40% des Ellipsos (Espagne) et un tiers des trains SVI (Italie).