Grève mardi des contrôleurs aériens français : 20% des vols supprimés ?

  • A
  • A
Grève mardi des contrôleurs aériens français : 20% des vols supprimés ?
@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Mardi, deux syndicats de contrôleurs suivront l'appel à la grève lancée dans la fonction publique.

Alors que les contrôleurs aériens français sont appelés à faire grève mardi, la direction générale de l'aviation civile (DGAC) a demandé lundi aux compagnies de supprimer préventivement 20% de leurs vols.

Tout le territoire concerné. Des "perturbations sont attendues sur l'ensemble du territoire", prévient dans un communiqué la DGAC en invitant les passagers à s'informer auprès de chaque compagnie des plannings précis de vols. SNCTA et Usac-CGT (70% à eux deux) ont appelé à faire grève dans le cadre de l'appel général lancé par plusieurs syndicats de la fonction publique.

Fonctionnaires et taxis. Le mouvement de grogne, mardi, des fonctionnaires, soumis à un régime de rigueur depuis 2010, coïncide avec une mobilisation particulière des enseignants le même jour et une action de grève des chauffeurs de taxi pour dénoncer la concurrence, selon eux toujours déloyale, des VTC. 

"Pouvoir d'achat et recrutement". Le SNCTA a décidé "cette fois" de suivre l'appel lancé pour l'ensemble des fonctionnaires par la CGT, FO et Solidaires car "il y a une vraie convergence de problématiques sur le pouvoir d'achat et les recrutements", explique Roger Rousseau. Sur ces sujets récurrents de mécontentement des contrôleurs, "les promesses ne se sont jamais concrétisées" depuis "plus de huit mois", affirme-t-il.