Grégoire, 18 ans, candidat au bac

  • A
  • A
Grégoire, 18 ans, candidat au bac
Partagez sur :

Il est le dernier d’une grande fratrie à passer son bac. Une journaliste d'Europe 1 l'a suivi pendant ses révisions et jusqu'au Jour J.

Lundi, trois jours avant la première épreuve, celle de philosophie, toute la famille de Grégoire s’est investie pour qu’il révise dans les meilleures conditions. Il est le quatrième et le dernier de la fratrie à passer le bac, mais sa mère est toujours autant stressée.

"J’applique des petites méthodes pratiques mais simples. J’ai par exemple rempli le frigidaire de choses qu’il aime, et les dîners sont à heure fixe avec des choses plus équilibrées", explique-t-elle. "On l’a entraîné comme un champion".

Le père a de son côté donné quelques conseils et la grande sœur lui a fait réciter ses fiches une dernière fois. "C’est mon coach", souligne Grégoire même s’il avoue que "c’est parfois trop pesant".

Le Jour J, Grégoire a enfilé son tee-shirt fétiche. Malgré tous les textos d’encouragement et de soutien cet élève de Terminale L est stressé : la philosophie est sa matière la plus importante avec un coefficient 7. A la sortie de l’épreuve 4 heures plus tard, le lycéen de 18 ans est soulagé mais il n’a pas l’impression d’avoir fait le plus dur.

Europe 1.fr avec Noémie Schulz