Gironde : les plages surveillées de près cet été

  • A
  • A
Partagez sur :

Les maîtres-nageurs-sauveteurs de la Gironde vont recevoir pendant tout l'été le soutien d'une quarantaine de CRS pour surveiller les plages du département. Cela n'avait pu être le cas en 2016, à cause de l'Euro de football.

Les maîtres-nageurs-sauveteurs retrouvent le sourire en Gironde. Alors qu'ils s'apprêtent à surveiller les plages de la côte dès la fin du mois, ils vont bénéficier du renfort des CRS durant tout l'été. Cela n'avait pas été le cas l'année dernière. L'organisation de l'Euro de football n'avait permis le déploiement des CRS que pendant un mois. Cette année, une quarantaine de CRS devrait être affectée à la surveillance des plages du département en juillet et en août, d'après la préfecture de police de la Gironde.

"Une organisation plus efficiente aujourd'hui." La perspective d'avoir des plages sécurisées rassure Laurent Peyrondet, le maire de Lacanau. "L'année dernière ça avait été un petit peu compliqué parce que l'Euro avait fait qu'ils (les CRS) étaient arrivés plus tard, on ne les avait eus qu'un mois. Cette année, c'est deux mois. Il y a une organisation qui est peut-être beaucoup plus efficiente aujourd'hui. (...) On doit exercer ce pouvoir de police sur la plage. Aujourd'hui, on n'en a pas les moyens si les CRS ne sont pas là", explique-t-il.

Une présence bien accueillie par les baigneurs. Et du côté des baigneurs, la présence des CRS est également vue d'un bon œil. "Il y a toujours du monde sur les plages et il y a beaucoup plus d'attaques terroristes, beaucoup plus de violence, en ce moment. C'est important qu'ils soient plus présents", confie l'un d'eux. "C'est un bien d'avoir la présence policière un mois de plus. Déjà pour la sécurité et d'autre part, pour la surveillance des plages", se réjouit un autre. Les plages de Gironde seront donc bien surveillées, pour le plus grand bonheur de tous.