Gendarmerie : 2.300 personnels de plus recrutés en 2016, selon le général Lizurey

  • A
  • A
Gendarmerie : 2.300 personnels de plus recrutés en 2016, selon le général Lizurey
Le nombre de gendarmes va continuer d'augmenter en 2017@ Thomas SAMSON / AFP
Partagez sur :

La gendarmerie nationale n'a jamais autant recruté qu'en 2016.

La gendarmerie française va recruter 2.300 personnels de plus cette année, annonce le général de corps d'armée Richard Lizurey, le numéro un de la gendarmerie nationale, dans un entretien au Parisien, mercredi.

Du personnel et du matériel en plus. "Un effort important a été réalisé ces quatre dernières années" sur les moyens et "en 2016, nous recrutons 2.300 personnels de plus. C'est du jamais-vu", indique le général Lizurey, au quotidien. "Nous allons aussi livrer cette année 3.000 véhicules à nos unités. Les armes, les gilets pare-balles sont en cours de dotation", précise-t-il. Le nouveau numéro un de la gendarmerie nationale, qui a pris ses fonctions début septembre à la tête des 125.000 gendarmes et réservistes, "compte aussi sur les réservistes de la gendarmerie."

"Sans les réservistes, la gendarmerie ne pourrait pas fonctionner". Et il indique que la gendarmerie "comptera 40.000 réservistes d'ici à la fin 2018 avec 4.000 d'entre eux présents chaque jour à nos côtés. Cela bénéficiera à la protection des biens et des personnes". Tous les jours, "il y 3.000 réservistes sur le terrain. Nous sommes montés jusqu'à 4.000 au mois d'août". "Sans eux, la gendarmerie ne pourrait pas fonctionner. Ils sont essentiels. Il s'agit des gens du coin qui connaissent bien leur région", souligne le général. La gendarmerie dispose de 25.000 réservistes dans sa réserve opérationnelle dite de "niveau 1", dont 70% de civils.