Gaz, péages, encadrement des loyers... Ce qui change au 1er février

  • A
  • A
Gaz, péages, encadrement des loyers... Ce qui change au 1er février
Le tarif des péages va augmenter à partir de mercredi.@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Le prix des péages, le montant des loyers lillois ou encore les tarifs du gaz vont évoluer à partir du 1er février.

À partir du 1er février, plusieurs changements vont venir modifier (un peu) le quotidien des Français.

  • Les prix des péages vont augmenter en moyenne de 0,76% 

La facture au péage va augmenter dès mercredi. Au 1er février, la hausse est de 0,76% en moyenne pour les automobilistes, conséquence du gel des prix en 2015 et du plan d'investissement autoroutier signé le 26 janvier, qui prévoit l'injection de 800 millions d'euros dans les infrastructures. De 2019 à 2021, la hausse de ces prix sera en moyenne de 0,1 à 0,4% par an.

  • Les tarifs réglementés du gaz en baisse de 0,6% en moyenne

Pour les sept millions de ménages concernés par les tarifs réglementés du gaz, la facture va s'alléger en moyenne de 0,56% à partir de mercredi. Cette baisse intervient après une forte hausse de 5% au 1er janvier, en raison notamment d'une augmentation des coûts d'approvisionnement pour le fournisseur Engie. Cette baisse est de 0,2 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,4 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 0,6 % pour les foyers qui se chauffent au gaz, détaille la Commission de régulation de l'énergie.

  • Début de l'encadrement des loyers à Lille

Un an et demi après Paris, Lille devient mercredi la première ville de province à bénéficier de la mesure d'encadrement des loyers. Ce dispositif a été instauré par le gouvernement en août 2015 à Paris. Il consiste à limiter les hausses des loyers remis en location ou réévalués en fin de bail. Le loyer d'un logement ne pourra donc plus dépasser 20% d'un loyer de référence fixé par un arrêté électoral. Selon les estimations, 55.000 locataires lillois sont concernées.