Gare Montparnasse : course contre-la-montre pour remettre les trains en circulation

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le centre de maintenance des trains, également concerné par la panne électrique de la gare Montparnasse, met les bouchées doubles pour assurer la reprise du trafic le plus vite possible.

REPORTAGE

Le trafic reprend progressivement à la gare Montparnasse, six jours après l'interruption totale de la circulation des trains suite à l'incendie d'un poste électrique de RTE. Un délai relativement long pour un retour à la normale car de nombreuses rames sont encore bloquées dans le centre de maintenance de Châtillon, dans les Hauts-de-Seine. Car même quand ils ne circulent pas, il faut entretenir les trains avant de les mettre en circulation. Or, le centre a lui aussi été privé d’alimentation électrique durant presque trois jours. Le courant est revenu lundi soir et depuis, les techniciens mettent les bouchées doubles pour remettre les trains sur les rails.

Quatre fois plus de trains à vérifier. Cinq TGV sont alignés et contrôlés un à un dans l’un des grands hangars du centre de maintenance. Plaquettes de frein, éclairage ou encore climatisation : les rames doivent être inspectées tous les 7.500 kilomètres, soit tous les deux à trois jours. Avec la coupure de courant, les équipes ont pris du retard : mercredi, il y avait quatre fois plus de trains à vérifier. "Ici, ça s'est transformé en une ruche à l'activité débridée. On avait quatre jours pour tout faire. Au bout de deux jours en a fait 20, on est à mi-chemin. Tout est planifié pour réussir ce challenge", assure Franck Dubourdieu, directeur adjoint de l’axe Atlantique. 

Pour rattraper le retard, 150 personnes ont été appelées en renfort. Certains ont même dû écourter leurs vacances, comme le directeur adjoint du technicentre, Michel Le Clainche. "J'ai été contacté par téléphone et dimanche j'étais sur le site dès 6h30 pour rejoindre les équipes qui avaient travaillé toute la nuit", explique-t-il. Objectif : remettre quasiment toutes les rames en service d'ici vendredi, avant le nouveau week-end de grands départs. Le trafic devrait revenir complètement à la normale à partir de lundi.