Gare de Castres : évacuation du camp de gens du voyage

  • A
  • A
Gare de Castres : évacuation du camp de gens du voyage
@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Le camp de gens du voyage à l'origine depuis 15 jours du blocage de la gare de Castres (Tarn) a été évacué mardi matin sans incident.

Le camp de gens du voyage à l'origine depuis 15 jours du blocage de la gare de Castres (Tarn) a été évacué mardi matin sans incident, a-t-on appris auprès de la préfecture du Tarn.

Expulsion ordonnée par le tribunal de grande instance. Ce camp installé près de la gare était composé d'une dizaine de caravanes et regroupait une vingtaine d'adultes et autant d'enfants accusés de nombreuses incivilités, selon la SNCF et la mairie. Trois familles avaient quitté l'endroit dès lundi, a précisé la préfecture. Le lieu où ont été conduites les personnes évacuées mardi n'a pas été communiqué. Le 7 octobre, le tribunal de grande instance de Castres avait ordonné l'expulsion de ce camp installé à une cinquantaine de mètres des voies dans un bois.

Fermeture pour travaux de l'aire d'accueil habituelle. Actes de malveillances, plaques de béton sur les voies, altercations avec les voyageurs: les problèmes s'étaient multipliés depuis l'installation de ce camp consécutive à la fermeture pour cause de travaux de l'aire d'accueil des gens du voyage. A la suite d'une détonation d'origine indéterminée les agents SNCF avaient fait valoir leur droit de retrait et la circulation ferroviaire avait été interrompue. Les 22 trains quotidiens entre Saint-Sulpice/Lavour et Mazamet étaient depuis remplacés par des autocars. On ignore encore quand la circulation sera rétablie.