Garde d'enfants : la carte de France des prix

  • A
  • A
Garde d'enfants : la carte de France des prix
@ Europe 1
Partagez sur :

Face au manque de places en crèche, beaucoup de parents n'ont d'autres choix que de confier leur enfant à une nounou.

INFO EUROPE 1

À deux semaines de la rentrée, beaucoup de parents sont confrontés au même problème : comment faire garder leurs enfants en bas âge ? Avec 400.00 places manquantes et des listes d'attente importante, le système de la crèche n'est guère envisageable. Par conséquent, quand il n'est pas possible de s'arranger avec des voisins ou des proches, il reste la solution plus onéreuse de la garde d'enfant. D’ailleurs, selon les chiffres du site Yoopies*, qu’Europe 1 vous révèle ce matin, les tarifs ont progressé de 3% en un an. Quels conseils appliquer quand on cherche une nounou ou une babysitter régulière ?

>> Découvrez les frais de garde dans votre région avec la carte interactive* ci-dessous réalisée par Europe 1. Les couleurs, du jaune au rouge, indiquent les prix, du moins cher au plus cher. Passez votre souris sur une région pour avoir le détail. 

Pays de la Loire, région la moins chère. En 2015, le tarif moyen de garde d'enfants s'élève à 8,65 euros de l'heure avec 15,20 euros de charge incluses. Mais il existe des variations entre régions, pouvant aller jusqu'à 10%. En moyenne, les nounous sont payées 8,65 euros nets de l’heure. Les parents franciliens sont ceux qui déboursent le plus avec 8,95 euros de l’heure. Les nounous les moins chères sont dans Pays-de-la-Loire avec un salaire de 8,16 euros de l'heure.

Par commune, c'est Saint-Tropez dans le Var qui bat un record avec 10,92 euros de l'heure alors qu'à l'opposé, les parents ne payent que 7,53 euros de l'heure à Halluin dans le Nord.

Dans une partie des départements, "l’année 2015 est marquée par le rattrapage des tarifs pratiqués dans les départements ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires l’année dernière (+3,54%)", détaille Yoopies dans son communiqué.

bébé biberon 1280x640

LOIC VENANCE / AFP


C'est "le feeling" qui compte. L'idéal pour bien faire son choix est de voir plusieurs candidats. Des agences, des petites annonces ou la mairie de votre commune vous donneront accès à leurs candidatures. Il faut ensuite les rencontrer, chez vous ou chez eux, selon le lieu où sera gardé votre enfant. Les parents sentent alors si la confiance s'installe ou pas, avec parfois un verdict très rapide. Christophe, papa d’une petite Anna, a multiplié les rendez-vous avant de recruter une garde d’enfant : "il m'est arrivé de rentrer chez des gens et de sentir dès la première minute que ce ne serait pas la bonne personne". "Des nounous complètement nerveuses, une autre dont le chien mangeait Sophie la Girafe… je me rappelle aussi être rentré chez des gens où ça se sentait le tabac froid alors qu'ils se disaient non fumeurs", se remémore au micro d'Europe 1 le père de famille pour qui c'est "le feeling" qui compte".

Observer, questionner. Pendant le rendez-vous, il est conseillé d'observer comment la future nounou se comporte avec votre enfant. Par exemple, est-ce qu’elle s’y intéresse, est-ce qu’elle est à l’aise ? Ensuite, vous pouvez avoir préparé une liste de questions. Ces horaires correspondent-ils à vos horaires de travail ? Quelle expérience a la personne qui se propose de garder votre enfant ? Est-ce qu’elle fume ? Est-ce qu’elle peut vous présenter le programme type d’une journée ?

Si vous êtes convaincu que vous avez la bonne personne, il faut alors discuter du salaire. Et faites un contrat de travail écrit détaillé où vous préciserez par exemple les horaires, la prise en charge ou non des repas, ou encore qu’est-ce qui se passe si un jour vous êtes en retard pour récupérer votre enfant.

* Ces chiffres se basent sur les tarifs horaires demandés dans toute la France par les 300.000 baby-sitters inscrits dans la base de données de la plateforme.

**Il n'y a pas de données concernant la Corse.