Fusillade à Grasse : arrestation dans le Var d'un ami proche du tireur recherché par la police

  • A
  • A
Fusillade à Grasse : arrestation dans le Var d'un ami proche du tireur recherché par la police
Un lycéen a ouvert le feu jeudi dans son établissement, blessant quatre personnes au plomb.@ AFP
Partagez sur :

Un ami proche de l'auteur de la fusillade dans un lycée de Grasse, recherché par la police, a été interpellé vendredi dans le Var.

Un ami du lycéen qui a ouvert le feu jeudi dans son lycée de Grasse, dans les Alpes-Maritimes, a été interpellé sans heurt vendredi à Caillan, dans le Var, non loin de Grasse, a appris l'AFP de sources proches de l'enquête, confirmant une information de BFMTV. L'individu, un lycéen, était recherché par les enquêteurs depuis les événements survenus jeudi dans l'enceinte du lycée Alexis de Tocqueville de Grasse.

Trois gardés à vue à ce stade. Le frère jumeau de cet ami avait déjà été arrêté et placé en garde à vue vendredi matin. L'adolescent de 16 ans à l'origine de la fusillade qui a fait 14 blessés légers, un "jeune homme fragile et fasciné par les armes" selon les autorités, s'était rendu jeudi sans résistance et a été placé en garde à vue pour "tentative d'assassinats".

Des complicités ? L'auteur de la fusillade était toujours entendu vendredi à Nice par les enquêteurs de la police judiciaire, notamment pour savoir s'il a bénéficié d'éventuelles complicités. Selon les autorités, il s'agit de l'acte d'un adolescent fasciné par les armes à feu et en litige avec d'autres lycéens. Les enquêteurs s'emploient notamment à déterminer la provenance de son arsenal, un fusil à pompe, une grenade d'exercice et plusieurs armes de poing. L'adolescent se serait procuré ces armes chez ses parents et son grand-père. Sa garde à vue peut durer jusqu'à 96 heures.