Fréjus : l'auteur d'une fusillade à l'hôpital mis en examen

  • A
  • A
Fréjus : l'auteur d'une fusillade à l'hôpital mis en examen
L'homme a créé une fusillade à l'hôpital de Fréjus.@ VANINA LUCCHESI / AFP
Partagez sur :

L'auteur présumé d'une fusillade à l'hôpital de Fréjus s'est rendu à la justice, pour éviter les représailles dans cette affaire de règlement de compte.

Un membre de la communauté des gens du voyage a été mis en examen et écroué pour tentatives d'assassinat après avoir avoué être l'auteur d'une fusillade en août à l'hôpital de Fréjus, dans le Var, visant son frère et son neveu, a-t-on appris mardi auprès du parquet. "L'auteur s'est constitué prisonnier à la police judiciaire. Il a été déféré et mis en examen pour tentatives d'assassinat, et placé en détention provisoire", a indiqué Ivan Auriel, procureur de la République de Draguignan.

Une affaire de vendetta. Le 20 août, deux membres d'une même famille, venus prendre des nouvelles d'un proche à l'hôpital, avaient été blessés par arme à feu lors d'une rixe. "Le mobile reste encore à vérifier", a précisé Ivan Auriel en évoquant un différend opposant les familles depuis des années. "Ils ont su que le patriarche était hospitalisé et tout le monde présent dans l'hôpital et il y a eu un règlement de compte", a-t-il dit. L'agresseur présumé, âgé de 51 ans et passible des assises, s'est rendu pour éviter des représailles dans cette affaire de vendetta.

Panique dans l'hôpital. Le juge n'a pas retenu de circonstances aggravantes en raison du lieu de la fusillade, en plein hôpital public. Trois autres personnes avaient été légèrement blessées lors de la rixe, tandis que "le bruit des coups de feu" avait créé la panique parmi les personnes présentes dans les environs, selon la mairie. "Les blessures par revolver étaient gravissimes mais les victimes sont hors de danger", a précisé le procureur.