Fréjus : l’auteur d’une fusillade tué par un policier

  • A
  • A
Fréjus : l’auteur d’une fusillade tué par un policier
Partagez sur :

L'auteur d'une fusillade, mercredi soir, dans un bar de Fréjus a été tué par un agent de la brigade anti-criminalité, plus tard dans la soirée, alors qu'il venait de blesser un policer en tentant de prendre la fuite.

L'auteur de la fusillade qui a fait deux blessés, mercredi, soir dans un bar de Fréjus a été, plus tard dans la soirée, par un agent de la brigade anti-criminalité (BAC). Alors qu'il venait de heurter un policer, le blessant à la jambe en tentant de prendre la fuite à bord de sa voiture, il a été atteint au visage et à la gorge par les tirs d'un autre policier.

L'affaire a débuté vers 21 heures, au bar de l'Estérel, à la suite d'un différend entre deux clients qui regardaient le match entre l'OGC Nice et l'Olympique de Marseille. Un des protagonistes aurait alors braqué un revolver sur la tempe de son contradicteur. Le serveur de l'établissement, qui intervenait pour séparer les deux hommes, a été grièvement blessé par plusieurs balles au thorax et à l'abdomen. Une deuxième personne a été blessée à un pied. Les deux ont été évacués vers l'hôpital de Fréjus-Saint-Raphaël - tout comme le policier blessé.

Le tireur, âgé de 46 ans, a ensuite pris la fuite en tirant à de nombreuses reprises, sans faire de nouvelles victimes. Les policiers du commissariat de Fréjus sont aussitôt partis à sa recherche. Peu avant 22 heures, l'homme qui circulait à bord d'un véhicule était localisé par une patrouille de la BAC. C'est au moment où les policiers ont tenté de l'interpeller qu'il a reculé et heurté un policier. Se sentant pris, il aurait alors tenté une nouvelle manoeuvre pour se dégager en fonçant à nouveau sur le policier à terre, avant qu'un agent ne l'atteigne mortellement. Dans son véhicule, les policiers ont saisi des armes et des munitions.

Ecoutez les précisions de Guillaume Biet :