Fouilles des sacs : l'Education nationale devra vérifier les habilitations

  • A
  • A
Fouilles des sacs : l'Education nationale devra vérifier les habilitations
Partagez sur :

Le ministère de l'Education nationale devra s'assurer que les personnes qui recevront une habilitation pour fouiller les cartables des élèves ont une "compétence" et une "formation" nécessaire, a annoncé Christian Estrosi, le député-maire de Nice, qui a confirmé que cette possibilité sera prévue par la loi sur les bandes organisées dont il est le rapporteur.

"On rajoutera une disposition dans la loi sur les bandes organisées, dont je suis le rapporteur" : Christian Estrosi, le député-maire UMP de Nice, a confirmé, samedi matin, les modalités législatives qui encadreront l'habilitation délivrée aux chefs d'établissements scolaires pour fouiller les cartables de leurs élèves.

Cette possibilité, évoquée par le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, a été entérinée par le président de la République, Nicolas Sarkozy, dans son intervention consacrée à la sécurité, jeudi.

"Il appartiendra au ministère de l'Education nationale de s'assurer que les gens [...] auront la compétence et la formation nécessaire" précise encore Christian Estrosi :


"Les chefs d'établissements ont d'autres choses à faire" rétorque la secrétaire générale de l'association de parents d'élèves FCPE, Christiane Alain :