Fin de la prise d'otage d'un psychologue par un détenu à la prison d'Ensisheim

  • A
  • A
Fin de la prise d'otage d'un psychologue par un détenu à la prison d'Ensisheim
@ AFP
Partagez sur :

La prise en otage d'un psychologue par un détenu de la maison centrale d'Ensisheim s'est achevée sans effusion de sang au bout de sept heures de négociation.

La prise en otage d'un psychologue par un détenu de la maison centrale d'Ensisheim, dans le Haut-Rhin, s'est achevée sans effusion de sang au bout de sept heures de négociation, a annoncé jeudi le préfet du Haut-Rhin Pascal Lelarge.

Un dénouement "de manière tout à fait rapide". "L'otage a pu être libéré grâce à la négociation qu'a menée le GIGN", a précisé le préfet, soulignant que le dénouement était intervenu "de manière tout à fait rapide".