Fête des pères : un événement moins populaire que celle des mères

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour éviter l'éternelle cravate ou la pince à barbecue, les marques tentent d'innover dans leurs offres de cadeaux pour les pères.

Peut-être avez-vous déjà acheté un cadeau pour votre papa ou vous ne comptez rien faire. La Fête des pères, malgré les efforts de marques, ne connaît pas le même engouement que celle des mères.

Une fête très proche de celle des mères. La première raison est qu'elle arrive trois semaines après celle des mamans qui est souvent très célébrée en famille. Ensuite, pour la Fête des pères, on est vraiment dans le cliché masculin des cadeaux. Jusqu'à très récemment les marques n'innovaient pas vraiment pour cette fête.

Des efforts sur les cadeaux clichés. Même si on reste dans les clichés, certaines marques tentent d'en profiter. Par exemple, le Slip français, marque de sous-vêtements masculins se lance à fond dans le business de la Fête des pères qui représente près de 15% de son chiffre d'affaires annuel. Autre tentative, celle de la marque Bic qui lance une offre d'abonnement à des produits de rasage.

Offrir des fleurs aussi à son père. L'autre nouveauté cette année, ce sont les fleurs. Interflora propose pour la première fois des produits destinés aux papas. "Nous allons proposer aux papas de recevoir une plante, comme un cactus, un ficus ou un calamondin, des plantes grasses, accompagnées d'un cadeau comme un t-shirt, un mug, une ceinture ou un noeud papillon. Ce qui est incroyable c'est qu'il y a quelques années, on n'aurait jamais imaginé offrir à son papa un bouquet de fleurs", explique Cyril Kittel, directeur marketing d'Interflora. D'ailleurs, cela fait quinze jours que l'offre a été lancée et les commandes ont déjà doublé par rapport à l'an dernier.