Expérimentation de trottinettes en libre-service dans les Hauts-de-Seine

  • A
  • A
Expérimentation de trottinettes en libre-service dans les Hauts-de-Seine
Des trottinettes sont mises en libre-service à Châtillon et Montrouge cet été (illustration).@ JACK GUEZ / AFP
Partagez sur :

Durant l'été, 40 trottinettes connectées sont mises à disposition des usagers des transports en commun à Châtillon et Montrouge, pour faciliter la circulation et le stationnement.

Des trottinettes en location libre-service sont expérimentées depuis mercredi à Châtillon et Montrouge, dans les Hauts-de-Seine, pour "faciliter les transports quotidiens", notamment sur le "dernier kilomètre à parcourir, après avoir emprunté les transports en commun (métro, RER, bus, tram, train)". 

Améliorer la circulation et le stationnement. Ce dispositif, lancé par la Société du Grand Paris (SGP, en charge de la mise en place du Grand Paris Express, futur métro automatique en boucle autour de Paris) et Île-de-France Mobilités (ex syndicat des transports d’Île-de-France), "vise à expérimenter une solution concrète et innovante en vue d'améliorer la circulation et le stationnement pendant les chantiers du Grand Paris Express", expliquent les deux organismes dans un communiqué. L'expérimentation durera jusqu'à fin août. "Si l'expérimentation est concluante, le système sera déployé à plus grande échelle", précisent-ils. 

Connectée au smartphone. Le dispositif est porté par la start up Knot, dans le cadre de l'appel à projets innovants "le Grand Paris de la mobilité" lancé par la SGP et Île-de-France Mobilités. Durant l'été, 40 trottinettes connectées sont à la disposition des riverains. Cinq bornes sont installées à Châtillon et trois à Montrouge. "Les trottinettes sont connectées à une application Smartphone, qui permet de les localiser, de les débloquer et de suivre leur déplacement".

Pour cette phase d'expérimentation, les 15 minutes de la première course sont gratuites. Il en coûtera ensuite 0,99 euros pour 2 heures et 9,99 euros pour 50 heures. Une expérimentation similaire sera par ailleurs lancée fin août en Seine-saint-Denis, où des trottinettes connectées en libre-service vont être testées pendant six mois en gare de Saint-Denis, avec le soutien financier de SNCF Gare&Connexions.