EXCLU - Les ex-Samsonite portent plainte aux Etats-Unis

  • A
  • A
EXCLU - Les ex-Samsonite portent plainte aux Etats-Unis
Partagez sur :

Les anciens salariés de l'usine d'Hénin-Beaumont dans le Pas-de-Calais vont attaquer les fonds d'investissements américains.

Ils sont 200 salariés à être restés sur le carreau il y a deux ans quand leur usine a fermé. Depuis ils n’ont qu’un objectif : trouver les responsables. Les ex-Samsonite vont donc porter plainte aux Etats-Unis pour dénoncer la liquidation de leur entreprise, selon les informations d'Europe 1. Ils se réunissent jeudi en assemblée générale pour finaliser leur plainte qui va être déposée dans les jours qui viennent devant un tribunal de New York.

Ils ont déjà obtenu 6 millions d’indemnités aux Prud’hommes. En juin, ils ont envoyé en prison les repreneurs qui leur avaient promis de sauver l’entreprise en construisant des panneaux solaires à la place des célèbres valises. Au final ces partons ont surtout pillé la trésorerie et provoqué la faillite de l'entreprise.

Mais pour les anciens salariés, les premiers responsables sont ailleurs. Ce sont les fonds d’investissements américains, ceux qui étaient propriétaires de Samsonite. Ils ont revendu leurs action cent fois plus cher que leur prix d’achat, juste après la session de l’usine d’Hénin-Beaumont à Energy Plast.

Ecoutez leur avocat Maître Rilov :


Certains anciens sont prêts à travers l’Atlantique pour assister à la première audience devant le tribunal de New York.