EXCLU - De faux gendarmes arrêtés après un braquage

  • A
  • A
EXCLU - De faux gendarmes arrêtés après un braquage
Partagez sur :

Trois malfaiteurs ont été interpellés dans la nuit de mardi à mercredi en Haute-Savoie après un "home-jacking".

Peu avant minuit mardi, trois malfaiteurs ont frappé à la porte d’un habitant de Marnaz, en Haute-Savoie, se présentant comme des gendarmes. Lorsque le propriétaire a ouvert, ils l’ont frappé à coups de battes de base-ball, avant de repartir avec sa voiture. Les voleurs ont pu être arrêtés peu après, selon les informations collectées par Europe 1. La victime, âgée d'une quarantaine d'années, reste hospitalisée.

Certains se sont parfois faits passer pour des gendarmes pour commettre des escroqueries mais "une agression de cette forme là, ce serait la première" en Haute-Savoie, estime le colonel Olivier Kim sur Europe 1 :



Autre particularité : la nature du bien volé. "D’habitude lorsque nous avons des 'home-jackings', il s’agit de véhicules de grosses cylindrées. Là, il s’agit d’une Renault Clio de dernière génération tout simplement. Une telle violence pour un véhicule de ce niveau-là, c’est un peu le paradoxe", explique le colonel Olivier Kim.

La victime, sérieusement touchée, a tout de même réussi à alerter un voisin. Le plan Epervier a immédiatement été déclenché, mobilisant plusieurs dizaines de membres des forces de l’ordre. Une heure plus tard, les policiers ont arrêté les trois agresseurs à Vougy, à quelques kilomètres du lieu du "home-jacking". L’un des malfaiteurs était déjà connu des services de police pour vol de voitures.