Euromillions, Loto : ces gagnants ont été (très) généreux

  • A
  • A
Euromillions, Loto : ces gagnants ont été (très) généreux
@ MAX PPP
Partagez sur :

QUI VEUT DONNER DES MILLIONS - Un gagnant à l’Euromillions va distribuer une cinquantaine de millions d’euros à des associations. Énorme mais pas inédit.

Le 31 janvier, il avait gagné 72.149.579 euros, soit le septième plus gros jackpot de l’Euromillions remporté en France depuis la création de ce jeu. Mais ce quinquagénaire, sans enfant, ne va pas jouer les Picsou. Généreux, il a décidé de distribuer une très grosse part de son magot, une cinquantaine de millions, à des associations caritatives. Ce don, inédit pas son ampleur, n’est cependant pas une première. Le point commun de ces joueurs, en plus d’être chanceux et philanthropes, est de tenir à rester anonymes.

L'HISTOIRE DU JOUR - Un gagnant s’apprête à verser 50 millions à des associations

N’oublie pas ceux qui t’ont aidé. En avril 2013, une joueuse empoche 26 millions d'euros dans la région de Boulogne-sur-mer. Cette femme en difficulté avait été aidée par l'antenne locale de la Croix-Rouge et elle annonce qu'elle va à son tour soutenir la Croix-Rouge. Mais elle attendra un an pour ne pas être identifiée.

En 2010, Monique gagne 5 millions d'euros, une somme faramineuse pour cette femme, qui dans les moments les plus difficiles d'une vie rude, a dû se tourner vers les Restos du Coeur où elle a trouvé, dit-elle, "une oreille attentive et bienveillante". Et, tout naturellement, elle fait un don important à l'association mais, "par pudeur" n'en n'a pas précisé le montant.

Un coup de pouce pour la cantine. En 2008, Michel gagne 50 millions d'euros à Saint Michel, en Charente. Quelques jours plus tard, il remet un chèque de 400.000 euros au maire pour permettre la création d'un espace culturel et payer les dettes de la maison de retraite. A la rentrée 2009, il paye les cartes de cantine de tous les enfants du village. Depuis, il renouvelle l'opération tous les ans.

Le détenteur du record français d'Euromillions, 169 millions décrochés en 2012, a quant à lui créé une fondation caritative, dotée d'une dizaine de millions d'euros, pour financer "des projets solidaires" en France. Et ce gagnant de La Trinité près de Nice, venu d'un milieu modeste, continue à travailler.


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

CHANCE - Plus de neuf Français sur 10 connaissent l'Euromillions

JACKPOT - Loto : 23 millions gagnés en Gironde