Euro 2016 : les parkings de la fan-zone évacués, les riverains en colère

  • A
  • A
Partagez sur :

Les parkings situés dans le périmètre de la future fan-zone parisienne de l'Euro 2016 vont tous être vidés pendant un mois et demi, par mesure de sécurité.

"Je suis locataire et on me fout à la porte ! " Comme des milliers de riverains du Champs-de-Mars, Christian est en colère. La semaine dernière, la préfecture de police de Paris a pris une mesure de sécurité exceptionnelle en vue de l'Euro de football : évacuer l'ensemble des parkings autour de la zone de la future fan-zone qui sera installée au Champ-de-Mars.

Des parkings à plus de 5 km. Au total, 7.000 véhicules doivent être déplacés. La semaine dernière, les riverains allaient encore chercher des macarons les autorisant à stationner dans leur quartier. Mais mercredi dernier, le niveau de sécurité a été relevé. Les habitants ont trouvé sur le pare-brise de leurs véhicules une note avec une adresse, celle du bureau du responsable des parkings qui vont fermer. Christian avait à choisir entre six parkings. Le plus près de son domicile est situé à 5 kilomètres. Pourtant, il continuera à payer 240 euros par mois pour une place qu'il ne pourra pas utiliser. 

Pas d'indemnités. Léa, mère de famille, est elle aussi inquiète. Elle ne sait pas où elle va pouvoir stationner ses deux voitures. "Ils nous proposent des parkings très, très loin. Moi, je suis sportive, je suis très contente de courir pour rentrer chez moi. Mais quand je vais rentrer à 21h, ça va être très compliqué", estime-t-elle. Pour l'heure, rien n'est prévu pour indemniser les riverains. Lundi matin, encore 250 véhicules étaient garés dans les parkings-souterrains et des milliers étaient toujours stationnés sur la voie publique. Leurs propriétaires ont jusqu'à mardi minuit pour les déplacer. Au-delà, c'est la fourrière qui s'en chargera.