Euro 2016 : les paris en ligne pour les nuls

  • A
  • A
Euro 2016 : les paris en ligne pour les nuls
Partagez sur :

Comment bien parier ? Sur quels sites et avec quelle cote ? Julien Mirabel, cofondateur de Pronostip, un site de conseils aux parieurs, répond à ces questions.

150 millions d'euros ! C'est le montant des paris en ligne attendu pour l'Euro 2016 sur les sites agréés. Le marché est en pleine expansion. Julien Mirabel, cofondateur du site de conseils aux parieurs Pronostip, revient sur Europe 1 aux bases pour bien s'orienter dans la jungle des paris en ligne.

Tous les sites sont-ils fiables ? Il existe deux solutions pour faire un pari sportif, rappelle Julien Mirabel. La première, c'est d'aller directement dans un bar-tabac de France. Sinon, il faut jouer en ligne et c'est là que ça se complique tant l'offre est pléthorique. "Il existe uniquement douze sites agréés en France", explique Julien Mirabel. "On les reconnaît grâce à un petit logo en bas de l'écran de l'Arjel, l'autorité de la régulation des jeux en ligne. Ces sites ont une licence française et vous pouvez parier dessus en toute sécurité." Quant aux sites de pari étrangers, "officiellement, on ne peut pas parier dessus. Ils doivent demander une carte d'identité et le pays de résidence pour ouvrir un compte. Attention au marché gris", avertit Julien Mirabel.

Une cote, c'est quoi ? C'est la base des sites de paris en ligne : chaque match possède sa propre cote. "C'est une probabilité de victoire. Concrètement, si on gagne, on remporte la somme que l'on a misée, multipliée par cette cote", explique le spécialiste. On peut parier de toutes petites sommes pour limiter les risques, "de 10 centimes à 1 euro selon les sites." En France, les côtes sont régulées. "Quand vous prenez un pari, la cote ensuite ne peut plus changer pour vous." Chaque site tente d'être le plus attractif possible. "Les sites rivalisent pour avoir la côte la plus haute mais il y a une régulation du marché mondial. Les sites doivent rester dans une concurrence saine", ajoute-t-il.

Autre détail à connaître pour les apprentis parieurs : les paris simples et les paris combinés. "Un pari simple, c'est lorsque vous misez sur un seul match. Un pari combiné, on mise sur plusieurs matchs et il faut que tous les paris soient justes. Concrètement, on augmente notre cote mais on a aussi plus de chances de perdre", détaille Julien Mirabel.

Peut-on gagner de l'argent à coup sûr ? Impossible. Mais il existe quelques erreurs à éviter pour ne pas perdre trop d'argent. Il faut d'abord savoir que l'on ne peut pas gagner moins que ce que l'on a parié. "Il n'existe pas de cote inférieure à 1 en France", explique Julien Mirabel. Et contrairement à une idée reçue, en foot, miser sur les trois résultats possibles - victoire, match nul ou défaite- vous fera plus souvent perdre de l'argent qu'en gagner. "Sauf si le résultat du match a une cote vraiment très forte."