Etre mis à la retraite oui, à condition d'embaucher des jeunes

  • A
  • A
Etre mis à la retraite oui, à condition d'embaucher des jeunes
@ BARBARA SAX / AFP
Partagez sur :

REFORME - Près de 9 Français sur 10 sont enclins à mettre la retraite les seniors si...

Pour réformer le marché du travail, 85% des Français adhèrent à l'idée d'"autoriser les entreprises à mettre à la retraite les salariés qui disposent de leurs pleins droits, à condition d'engager des jeunes à cette occasion".

La baisse des cotisations sociales plébiscitée. Selon une étude publiée par RMC en partenariat avec le cabinet de conseil Elabe, 36% des personnes interrogées se disent "tout à fait favorables" à cette proposition contre 14% seulement qui y sont opposées. Deuxième mesure proposée par le sondage et plébiscitée : la "baisse des cotisations sociales pour les entreprises qui s'engagent à consacrer davantage de moyens à la formation de leurs salariés". Trois autres propositions recueillent l'adhésion de plus de six répondants sur dix.

Des référendums pour la durée du temps de travail. 69% (contre 30%) estiment qu'il faut "permettre aux entreprises d'organiser des référendums internes pour décider à la majorité absolue de la durée du temps de travail". 67% (contre 32%) sont favorables à la création d'un "système de chômage partiel à l'allemande avec une baisse du temps de travail et du salaire en contrepartie du maintien de l'emploi, l'Etat complétant la perte de revenu en indemnisant les salariés concernés à hauteur de 95% de leur rémunération initiale".

Les Français favorables au contrat unique. En outre, 61% (contre 39%) des personnes interrogées sont favorables au "remplacement du CDI et du CDD par un contrat de travail unique à durée indéterminée, le niveau de protection augmentant avec l'ancienneté du salarié". L'idée de privatiser Pôle emploi et de confier l'accompagnement des demandeurs d'emploi à des entreprises privées suscite des jugements plus nuancés quoique majoritairement positifs également (57% contre 43% d'opposés).