Essence : la situation se débloque autour de Paris

  • A
  • A
Partagez sur :

Si la plupart des grandes stations-service sont progressivement ré-approvisionnées en carburant lundi matin en Ile de France, les automobilistes continuent de prendre leurs précautions. 

Six raffineries sur huit sont toujours en grève lundi matin mais les dépôts sont débloqués et les camions-citerne approvisionnent plus facilement les stations-service. Total affirme que 70 % de ses stations ne rencontrent pas de problèmes de stock. 

Retour à la normal progressif. Selon nos informations, si les automobilistes doivent faire preuve d'un peu de patience aux pompes, il possible de se ravitailler en essence. "Là, j'ai encore une livraison dans l'heure qui arrive. C'est bon je vais revenir à des stocks normaux, progressivement", explique Pierre, gérant d'une une station service dans l'ouest parisien. "Il manque encore du 98 parce que j'ai tout passé hier", regrette-t-il. 

Les automobilistes restent prudents. Mais ce retour à la normal n'a pas encore gagné la totalité des stations. Porte de Versailles, dans le 15ème arrondissement de Paris, le gérant d'une importante station-service a, lui, indiqué être encore "à sec". En conséquence, les automobilistes comme Laurent continuent de prendre leurs précautions. "J'ai essayé de trouver une pompe à côté de chez moi mais elle était vide. Comme je vais travailler, j'ai pris de l'essence sur le chemin. C'est vrai que je m’inquiétais quand même, on est pas tellement sûr de ce qu'on va trouver sur la route", a-t-il témoigné. 

Un conseil : il est plus simple de trouver du carburant dans les grandes enseignes, près des grands axes, plutôt que dans les petites stations de quartier.