Escroquerie à la Sécurité sociale : une infirmière mise en examen à Lyon

  • A
  • A
Escroquerie à la Sécurité sociale : une infirmière mise en examen à Lyon
L'infirmière libérale aurait escroqué près de 580.000 euros à la Sécu avec un système de surfacturations.@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

Une infirmière libérale exerçant en banlieue lyonnaise a été mise en examen vendredi, soupçonnée d'avoir escroqué près de 600.000 euros à la Sécu.

Une infirmière de 50 ans, soupçonnée d'avoir détourné plus de 587.000 euros au préjudice de la Sécurité sociale entre 2011 et 2016, a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire vendredi à Lyon, a appris l'AFP de source judiciaire. 

"Escroqueries aggravées". Interpellée par la police mercredi à son domicile, la quinquagénaire, qui exerçait comme infirmière libérale à Vaulx-en-Velinn dans la banlieue de Lyon, a été mise en examen pour "escroqueries et escroqueries aggravées". Elle a été placée sous contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer.

Des facturations majorées de nuit. L'enquête a mis en évidence des "facturations majorées de nuit", ainsi que des "facturations fictives" au préjudice de la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) du Rhône, selon la police qui a saisi 20.554 euros sur ses comptes. L'infirmière nie les faits.