Enseignant mis en examen pour agression sexuelle : Vallaud-Belkacem diligente une enquête

  • A
  • A
Enseignant mis en examen pour agression sexuelle : Vallaud-Belkacem diligente une enquête
Partagez sur :

La ministre de l'Education nationale ne décolère pas depuis l'interpellation d'un prof de maths pour agression sexuelle sur mineur.

INTERVIEW

Samedi matin, c'est l'incompréhension du côté de l'Education Nationale. Un professeur de mathématiques d'un collège de l'Essonne a été interpellé mercredi pour agression sexuelle sur mineur. Un enseignant qui avait été condamné pour pédophilie au Royaume-Uni en 2006.  Sauf qu'un an plus tard, il a été réintégré dans ses fonctions en France, cette fois. Décision à l'unanimité d'une commission administrative. L'Education nationale connaissait donc parfaitement son passé... Ce qui fait bondir sa ministre, Najat Vallaud-Belkacem, au micro d’Europe 1.

"Cet aveuglement devant des faits aussi graves ne peut rester sans suite !" "A partir du moment où l’Education nationale était informée de ces faits, je ne m’explique pas et je refuse que la commission administrative qui avait été réunie pour statuer sur le cas de cet enseignant ait conclu qu’en l’absence d’éléments suffisamment probants il pouvait continuer à enseigner. Cet aveuglement devant des faits aussi graves ne peut rester sans suite !", a lancé la ministre, avant d'annoncer une première réaction concrète : "J’ai pris la décision de diligenter immédiatement une enquête administrative qui devra faire toute la lumière sur les responsabilités de chacun. J’en tirerai toutes les conclusions et les sanctions qui s’imposent."

Et Najat Vallaud-Belkacem de conclure : "Ce type de situation ne peut pas se reproduire !"