Enquête sur un viol collectif dans un train de banlieue

  • A
  • A
Enquête sur un viol collectif dans un train de banlieue
Partagez sur :

Une plainte pour viol collectif dans un train de banlieue a été recueillie par les policiers de Poissy dans les Yvelines, selon Le Parisien. Une lycéenne de 18 ans a raconté avoir été violée samedi matin, dans une rame "entre les gares de Poissy et des Mureaux par deux ou trois jeunes hommes".

Une lycéenne de 18 ans a porté plainte pour viol collectif, samedi, dans un train de banlieue. Selon Le Parisien qui a révélé l'affaire, les faits se seraient déroulés entre les gares de Poissy et des Mureaux dans les Yvelines.

La jeune fille a raconté être montée dans la dernière rame, à 7h, pour rejoindre le domicile de ses parents. Plusieurs jeunes se trouvaient déjà dans la voiture, "six à huit personnes", selon le témoignage de la lycéenne. L'un d'eux lui aurait d'abord volé son lecteur MP3. Lorsqu'elle a décidé de descendre à l'arrêt suivant, les autres jeunes l'auraient alors agressée. "On lui porte alors des coups et elle est violée par plusieurs individus", détaille une source judiciaire qui ajoute que "ces faits sont attestés par le certificat médical".

Pour le parquet de Versailles, il s'agit d'une affaire "gravissime". Des éléments étayent les dires de la jeune fille : trois préservatifs ont été retrouvés dans la rame dans laquelle l’agression aurait eu lieu. Mais les bandes de vidéosurveillance de la gare des Mureaux ne permettraient pas d’identifier les agresseurs.