Enquête sur la mystérieuse disparition des abeilles

  • A
  • A
Enquête sur la mystérieuse disparition des abeilles
Partagez sur :

A la manière d’un détective, le journaliste Vincent Tardieu reprend toutes les pistes pour expliquer la mort brutale d’essaims.

Le crime porte un nom : CCD pour "Colony Collapse disorder" ou "désordre d’effondrement de la colonie". Les victimes sont connues : des millions d’essaims d’abeilles de part le monde qui, depuis quelques années, disparaissent sans laisser de cadavres derrière eux. Face à ce mystère, le journalisteVincent Tardieu a enquêté pendant deux ans, à la manière d’un détective privé. Il vient de publier "L’étrange silence des abeilles". La conclusion de ce livre : il n’y a pas un seul et unique meurtrier mais des maux qui se sont accumulés pour mieux se renforcer.

Les pesticides, l’appauvrissement génétique, les différents virus, la menace que représente l’acarien justement baptisé "varroa destructor" ou encore l’arrivée du frelon asiatique : Vincent Tardieu passe au scanner la plupart des "ennemis" recensés en début d’année par l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments. Il expose chaque thèse, souvent pour en montrer les limites. Dans le dos des butineuses, il détaille aussi les enjeux de pouvoir qui font s’affronter apiculteurs, industriels et scientifiques depuis des années en France, comme aux Etats-Unis.

Pour Vincent Tardieu, quelques "suspects" cependant sortent du lot, notamment les pesticides et le varroa. D’où l’idée de lutter contre ceux-là en priorité pour réduire le « stress » des abeilles et les rendre moins sensibles aux autres attaques. Il en va de la survie des abeilles. Le Centre national du développement apicole doit rendre dans les semaines à venir un rapport sur l’état des colonies en France.

L'étrange silence des abeilles, Vincent Tardieu, Belin