Enquête de l'IGPN après un décès lors d'une interpellation à Béziers

  • A
  • A
Enquête de l'IGPN après un décès lors d'une interpellation à Béziers
Les policiers avaient peiné à maîtriser l'homme, âgé de 43 ans.@ PHOTOPQR/LE PROGRES
Partagez sur :

L'homme, déambulant en caleçon, avait été interpellé pour des dégradations de véhicules.

L'Inspection générale de la police nationale a été saisie d'une enquête jeudi après le décès d'un homme de 43 ans, mort après avoir été interpellé dans une rue de Béziers pour des dégradations de véhicules, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Victime d'un malaise. Des habitants de la ville avaient appelé la police pour signaler cet homme, déambulant en caleçon et cassant des rétroviseurs jeudi matin, a-t-on précisé de même source. Les membres d'un équipage de la BAC, rejoints par des collègues puis par des policiers municipaux, ont peiné à maîtriser l'homme à la stature très imposante, qu'ils ont finalement aspergé de gaz lacrymogène et menotté avant de le coucher au sol, en position de sécurité.

L'homme a été victime d'un malaise un peu plus tard, après apparemment que les menottes lui avaient été retirées, une fois qu'il s'était calmé, a-t-on encore ajouté de mêmes sources. Intervenus sur place, les pompiers n'ont pas pu le sauver. Une autopsie devait être pratiquée.