Émissions polluantes de Fiat : la répression des fraudes transmet ses conclusions à la justice

  • A
  • A
Émissions polluantes de Fiat : la répression des fraudes transmet ses conclusions à la justice
@ PATRICK PLEUL / DPA / AFP
Partagez sur :

La Direction de la répression des fraudes (DGCCRF) a décidé de transmettre au parquet de Paris les conclusions de son enquête sur les émissions polluantes de véhicules diesel du groupe Fiat.

La Direction de la répression des fraudes (DGCCRF) a décidé de transmettre au parquet de Paris les conclusions de son enquête sur les émissions polluantes de véhicules diesel du groupe Fiat Chrysler Automobile, a annoncé lundi soir le ministère de l'Économie.

Tests. La DGCCRF s'est appuyée sur les résultats de tests menés sur des véhicules ainsi que "sur l'analyse de documents transmis par le constructeur", a précisé Bercy dans un communiqué, en remarquant qu' "il revient maintenant à la justice de donner les suites qu'elle jugera nécessaires à ces manquements présumés".