Econduit, il provoque un accident avec un TGV

  • A
  • A
Econduit, il provoque un accident avec un TGV
Partagez sur :

Assis sur le capot de sa voiture, il ne s’est écarté qu’à la dernière seconde. Il aurait voulu faire peur à son ex-petite amie.

Ce jeu dangereux aurait pu tourner au drame. Un étudiant de 19 ans a volontairement arrêté sa voiture sur la ligne TGV La Rochelle/Paris, à la hauteur d’un passage à niveau près de Saint-Maixent-l'École, dans les Deux-Sèvres. Il s’est ensuite assis sur le capot pour attendre l’arrivée du train et ne s’est finalement éloigné qu’à la toute dernière seconde. Il n’y a eu heureusement aucun blessé.

Qu’est-ce qui a bien pu motiver un tel geste ? Le jeune homme aurait voulu faire peur à son ex-petite amie qui vit à proximité de ce passage à niveau, dans la maison du garde-barrière, selon les informations dévoilées par le quotidien Sud Ouest. La jeune fille a été hospitalisée en état de choc.

La SNCF a décidé de porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui. Les 500 passagers du TGV n’ont ressenti qu’un léger choc mais ont été bloqués pendant deux heures. Certains ont dû changer de train pour parvenir à destination. La première locomotive du train est, quant à elle, hors d’usage.