Du comté envoyé dans l'espace pour Thomas Pesquet

  • A
  • A
Du comté envoyé dans l'espace pour Thomas Pesquet
Thomas Pesquet et les astronautes de la station spatiale internationale ont reçu un ravitaillement@ ESA
Partagez sur :

La filière fromagère du Jura a pu envoyer un kilo de comté à Thomas Pesquet dans la Station spatiale internationale. 

Du comté pour ses 39 ans. L'astronaute Thomas Pesquet et l'équipe de la station spatiale internationale ont reçu un ravitaillement en nourriture avec des fruits frais, des macarons et quatre morceaux de 250 grammes de comté. 

Un fromage "interplanétaire". La filière s'en est félicité auprès de L'Est républicain. "Le comté ne se contente plus d’être mondial, il est interplanétaire", a assuré Claude Vermot-Desroches, président du Comité interprofessionnel de gestion du comté. Selon lui, "la compagne de Thomas Pesquet a de profondes attaches (dans le Jura), ça aide". 

Trois jours en orbite. Les morceaux de fromage ont du subir une série de tests sanitaires et médicaux à l'Agence spatiale européenne avant d'être envoyés à Baïkonur. Puis embarqués à bord d'un vaisseau russe et après trois jours de voyage en orbite, ils sont arrivés avec le ravitaillement de la station, le 23 février dernier. 

S'adressant aux producteurs de ce comté, Claude Vermot-Desroches conclut : "On compte sur eux pour aller expliquer à leurs montbéliardes, que leur lait transformé se promène à présent à la vitesse de 28.000 km/h environ, à 400 kilomètres au-dessus de leurs têtes".