Double infanticide : des peines de 10 et 20 ans de prison

  • A
  • A
Double infanticide : des peines de 10 et 20 ans de prison
Partagez sur :

Marie-Hélène Martinez et son époux Jean-Paul Steijns ont été condamnés respectivement vendredi à 10 ans et 20 ans de réclusion.

L'avocat général avait requis requis contre eux 30 ans de prison. Finalement, Marie-Hélène Martinez et son époux Jean-Paul Steijns, accusés d'avoir empoisonné en 2005 les enfants Mélissa et Jason avec des médicaments mélangés à des cannellonis, ont été condamnés respectivement vendredi à 10 ans et 20 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises des Bouches-du-Rhône.

Selon le parquet, les responsabilités étaient partagées. "Ils ont empoisonné d'un commun accord leurs enfants en préparant ce plan, vous devez lier leur sort", a estimé l'avocat général à la cour d'assises des Bouches-du-Rhône.

"Pour elle, il faut que vous n'ayez aucune compassion, parce que cette femme est séductrice, manipulatrice" et que "dans cette affaire, elle n'a pas fait un seul jour de détention provisoire", a-t-il martelé dans un réquisitoire très sévère, en s'adressant aux jurés.

Jean-Paul Steijns avait assumé dans un premier temps l'entière responsabilité expliquant qu'il voulait les "endormir" pour se suicider ensuite, avant d'avouer les faits début 2007 et d'accuser sa femme d'être l'instigatrice de ces assassinats.

Mais des zones d'ombre persistent et persisteront sans doute encore longtemps sur les motivations du couple. Maître Pezet, avocat de Jean-Paul Steijns, dit son incompréhension au micro d'Europe 1 :



> Double infanticide : un couple fusionnel

> Un couple jugé pour un double infanticide