Doggy bag : recommandé, mais non obligatoire, depuis le 1er janvier

  • A
  • A
Doggy bag : recommandé, mais non obligatoire, depuis le 1er janvier
@ PATRICK BERNARD / AFP
Partagez sur :

L'Union des métiers et des industries de l’hôtellerie a précisé lundi que le doggy bag n'était nullement devenu obligatoire depuis le 1er janvier 2016.

Le doggy bag n'est en fait pas devenu obligatoire depuis le 1er janvier dans les restaurants en France. Il fait seulement l'objet d'une recommandation.

Seulement "recommandé". L'Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) a indiqué lundi dans un communiqué qu'il y avait eu une confusion entre le doggy bag et le tri sélectif. 

Si le tri sélectif est ainsi devenu obligatoire pour les enseignes produisant plus de 10 tonnes de biodéchets par an, le doggy bag, lui, est seulement recommandé par l'UMIH, contrairement à ce quque plusieurs médias, dont Europe 1, avait annoncé samedi dernier. "La réglementation n’impose aucune obligation sur le doggy bag. Cette solution est cependant recommandée par l’UMIH comme un des moyens de lutter contre le gaspillage alimentaire", rapporte le communiqué.

Peu pratiqué en France. Le doggy bag consiste pour un restaurateur à proposer à son client de repartir avec les restes emballés de son assiette au cas où il ne l'a pas fini. Très répandue dans les pays anglo-saxons, la pratique qui permet de lutter contre le gaspillage alimentaire a du mal à s'implanter en France.