Dix condamnations après une rixe à Aulnay-sous-Bois

  • A
  • A
Dix condamnations après une rixe à Aulnay-sous-Bois
Partagez sur :

Dix jeunes majeurs ont été condamnés jeudi à des peines allant jusqu'à quatre mois de prison pour avoir participé le 15 janvier à une rixe opposant une soixantaine de jeunes de deux cités d'Aulnay-sous-Bois.

Le tribunal de Grande instance de Bobigny a condamné mercredi dix jeunes âgés de 18 à 24 ans pour leur participation le 15 janvier dernier à une rixe de grande ampleur. Une soixantaine de jeunes issus de deux bandes rivales s'étaient affrontés à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Les peines prononcées vont jusqu'à 4 mois de prison. Un onzième jeune, poursuivi pour les mêmes faits, a été relaxé.

Le tribunal a tenté de comprendre les raisons qui avaient amené ces jeunes du quartier Mitry-Ambourget, plus connu sous le nom de Mille-Mille, à affronter ceux du quartier voisin du Gros Saule, sans grand succès, les versions divergeant selon le quartier. Dans sa plaidoirie, le procureur a souligné le fait que personne ne se rappelait réellement le point de départ de la rivalité entre les deux cités mais qu'il n'y avait aucune volonté de calmer les choses d'un côté ni de l'autre.

La police a dû intervenir trois fois ce soir-là pour séparer des jeunes qui commençaient à se battre, plaçant au total 35 personnes en garde à vue. Lors des affrontements, deux jeunes avaient été légèrement blessés par des tirs de pistolets à grenaille. Leurs blessures font l'objet d'une procédure distincte. La police avait dû faire usage de flash-balls lors des interpellations. Depuis 2004, la rivalité entre les deux cités est palpable et les affrontements, avec "matchs-aller et matchs-retour" récurrents.