Disparition de Maëlys : une photo au cœur de l'enquête

  • A
  • A
Partagez sur :

Une photo prise par une caméra de vidéosurveillance montre une forme humaine blanche sur le siège passager de la voiture du principal suspect.

Cela fait près de deux mois que Maëlys a disparu lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin, en Isère. Et un nouvel élément est venu alimenter l'enquête. Il s'agit d'une photo prise par une caméra de vidéosurveillance dans la nuit qui a suivi le mariage. Une forme humaine blanche apparaît sur le siège passager de l'Audi A3 du suspect numéro dans cette affaire. Or, on sait que la fillette portait une robe blanche lors de ce mariage.

Pas de visage identifié. Les enquêteurs de la gendarmerie scientifique, qui ont très longuement exploité ce document numérique, ont acquis la certitude qu'il ne s'agissait pas d'un reflet sur le pare-brise du véhicule même si, pour l'instant, ils ne sont pas parvenus à identifier un visage.

Un lavage de plus de deux heures. C'est un nouvel élément extrêmement troublant, d'autant que d'autres images de vidéosurveillance, prises cette fois le dimanche après-midi dans une station de lavage de voitures montrent l'ex-militaire, principal suspect, nettoyer consciencieusement sa voiture pendant 2 heures et 17 minutes.

La portière passager nettoyée avec insistance. Il insiste méthodiquement sur la portière avant droite de la voiture, à l'intérieur et sur les poignées, nettoyant le tout avec des lingettes durant de longues minutes. Lingettes qu'il ne jettera pas à la poubelle mais qu'il placera dans un sac qu'il emportera avec lui. Jusqu'à maintenant, il a toujours expliqué qu'il avait fait ce nettoyage car il devait vendre sa voiture la semaine suivante.