Disparition de Julia : trois ans ferme pour son hôte

  • A
  • A
Disparition de Julia : trois ans ferme pour son hôte
@ DR
Partagez sur :

Ce retraité de 70 ans avait hébergé en août la jeune fugueuse. Il a été condamné lundi pour agression sexuelle.

INFO. Un retraité de 70 ans, qui avait hébergé en août à son domicile la jeune fugueuse Julia, a été condamné lundi à trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Nice pour agression sexuelle.

>> LIRE AUSSI - Julia retrouvée saine et sauve à Nice

A l'issue d'une audience tenue à huis clos, Aoued B. a été reconnu coupable de soustraction de mineur à l'autorité parentale et d'agression sexuelle à l'encontre de Julia, 14 ans, a annoncé le tribunal. Il a été écroué. Le parquet avait requis quatre ans d'emprisonnement.

>> LIRE AUSSI - L'homme qui a hébergé Julia renvoyé en justice

Une fugue particulièrement médiatisée. La jeune fille fugueuse avait quitté le 8 août dernier le domicile parental du village de Biot, près de Nice, et avait été retrouvée par une passante quatre jours plus tard errant près de la Promenade des Anglais. Elle avait été hébergée pendant tout ce temps par le retraité de nationalité algérienne.



La fugue très médiatisée de la jeune fille avait donné lieu à un appel à témoins de la gendarmerie, tandis que la famille avait distribué de nombreux tracts pour la retrouver. La partie civile, par la voix de Me Nathalie Ferreira, s'est déclarée "soulagée de la décision rendue" et "satisfaite que son comportement ait été sanctionné".