Meuse : deux interpellations après la violente agression d'une octogénaire

  • A
  • A
Meuse : deux interpellations après la violente agression d'une octogénaire
Âgés d'une trentaine d'années, les deux individus étaient déjà connus de la justice.@ RICHARD BOUHET / AFP
Partagez sur :

En 2013, la vieille dame, alors âgée de 89 ans, avait été jetée dans un canal, enfermée dans le coffre de sa voiture, avant d'être sauvée par des passants.

Deux hommes viennent d'être interpellés et mis en examen à Bar-le-Duc, dans la Meuse, pour la violente agression en 2013 d'une octogénaire, qui avait échappé de peu à la mort après avoir été jetée vivante dans un canal, enfermée dans le coffre de sa voiture, a indiqué vendredi le parquet.

Tentative d'assassinat. "Les investigations viennent de déboucher sur l'identification, l'interpellation, la mise en examen et le placement en détention provisoire de deux individus, âgés d'une trentaine d'années, originaires de Bar-le-Duc et défavorablement connus de la justice", a expliqué le parquet dans un communiqué. Ils ont été mis en examen pour vol et violences et tentative d'assassinat, a ajouté le procureur de Bar-Le-Duc, Rémi Coutin.

24 heures de calvaire. La vieille dame, alors âgée de 89 ans, avait été sauvée après plus de 24 heures de calvaire, alors que son véhicule était en train de couler dans le canal de la Marne au Rhin à Longeville-en-Barrois. Appelé au secours par une joggeuse qui avait aperçu la voiture, un homme travaillant à proximité avait plongé dans le canal, brisé une vitre à l'aide d'un marteau, et sauvé la victime. 

Selon son témoignage à l'époque, la victime avait été surprise dans son sommeil par plusieurs individus, qui étaient restés à son domicile plusieurs heures. Ils avaient dissimulé leurs visages, rendant toute identification impossible. Ils l'avaient ensuite enfermée dans le coffre de son propre véhicule, les poings liés, avant de le jeter dans le canal. La vieille dame avait ensuite été ramenée à la rive, très choquée mais en vie.