Deux Français "miraculés" du vol Rio-Paris

  • A
  • A
Deux Français "miraculés" du vol Rio-Paris
Partagez sur :

Un professeur de médecine et son épouse avaient fait "des pieds et des mains" pour embarquer sur le vol AF447 qui a disparu dans la nuit de dimanche à lundi. Mais l'avion était plein.

"La Providence nous a protégés", a déclaré Claude Jaffiol. Avec son épouse, ce professeur de médecine français aurait dû être à bord du vol AF447 Rio-Paris qui a disparu dans la nuit de dimanche à lundi. Mais les deux Français, malgré leur insistance, n’ont pas pu trouver de places dans l’appareil qui était déjà plein.

"Nous étions à Brasilia et avons décidé d'écourter notre séjour et de rentrer à Montpellier", a raconté Claude Jaffiol. Une amie, consul des Pays-Bas dans la capitale brésilienne, "a fait des pieds et des mains pour nous mettre dans l'avion sans y parvenir", a précisé le médecin français qui s’est rendu lundi dans la journée à l’aéroport de Rio de Janeiro.

"Si j’avais pris la décision de rentrer il y a une dizaine de jours, j’aurais eu une place dans l’avion", a raconté sur Europe 1 Claude Jaffiol au micro de Nicolas Chauvin :

"Nous avons eu une chance inouïe et avec le recul nous avons eu peur et nous avons une pensée pour tous ceux qui étaient dans l'avion", a dit, de son côté, Amina Jaffiol. Elle a avoué qu'elle allait désormais prendre l'avion avec "appréhension".