Deux départements maintenus en vigilance orange vents violents

  • A
  • A
Deux départements maintenus en vigilance orange vents violents
@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
11 partages

Les Pyrénées-Orientales et l'Aude sont toujours en vigilance orange vents violents dans la nuit de lundi à mardi.

Les départements des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, ainsi que Andorre, sont maintenus en vigilance orange vents violents jusqu'à mardi matin 6 heures, alors que la vigilance avalanches a été levée pour la Savoie et les Alpes-Maritimes, a indiqué Météo-France lundi après-midi.

De possibles départs d'avalanche dans les massifs. "Le niveau de risque d'avalanche dans les massifs de la Haute-Maurienne et du Mercantour est en baisse, ne justifiant plus une vigilance orange" mais "il restera cependant fort, de niveau 4, sur ces massifs durant les prochaines 24 heures", peut-on lire dans le bulletin de Météo-France. Des "départs spontanés d'avalanches de grande ampleur sont encore possibles notamment durant la journée de mardi 1er mars dans les pentes d'un large secteur sud, avec le retour du soleil", précise l'organisme, qui indique qu'entre 60 cm et 1 m de neige sont tombés sur ces massifs au cours des dernières 48 heures.

Des rafales de vents entre 110 et 130 km/H. Parallèlement, la vigilance "vents violents", enclenchée depuis lundi 3 heures, est maintenue jusqu'à mardi 6 heures pour deux départements. Dans la soirée et sur une partie de la nuit, "la tramontane continuera de souffler entre 110 et 130 km/h de manière généralisée", avant de faiblir "progressivement". Des rafales allant de 116 km/h à Durban-Corbières et 124km/h à Perpignan ont été enregistrées en début d'après-midi lundi, et allant jusqu'à 138 km/h au Cap Béar.