Deux cas de chikungunya détectés dans le Var

  • A
  • A
Deux cas de chikungunya détectés dans le Var
La transmission du chikungunya se fait d'homme à homme par l'intermédiaire du moustique tigre. @ YE AUNG THU / AFP
Partagez sur :

Deux habitants d'une même ville ont contracté cette maladie transmise par le moustique tigre. 

Deux habitants du Cannet-des-Maures, près de Draguignan, dans le Var, ont contracté le chikungunya, selon des informations du Parisien. Les deux personnes ont été prises en charge très rapidement. Elles sont hors de danger. 

Le premier malade confiné. "Aucune [des victimes, ndlr] ne vient d'une zone contaminée à l'étranger", assure l'agence régionale de santé (ARS). "Elles ont donc probablement contracté la maladie dans le sud de la France". Comme l'explique Le Parisien, "les autorités avaient pourtant tout fait pour confiner le premier malade, la transmission de ce virus tropical se faisant d'homme à homme par l'intermédiaire du moustique tigre". 

Une enquête de voisinage. Le département du Var est en alerte de niveau 3. Plusieurs équipes médicales ont été dépêchées pour réaliser une enquête de voisinage et déceler au plus vite des personnes qui pourraient présenter les symptômes de la maladie (douleurs articulaires, grosse fièvre et apparition de boutons).