Deux CAF du Bas-Rhin fermées pendant deux mois pour "surcharge de travail"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les CAF de Sélestat et de Haguenau vont rester fermées pendant deux mois pour traiter la surcharge de travail engendrée par la prime d'activité.

REPORTAGE

Fermées pendant deux mois. Dans le Bas-Rhin, deux agences de la CAF (Caisse d'Allocations Familiales) vont rester fermées jusqu'à la fin du mois de juin, celles de Sélestat et de Haguenau. En cause : la surcharge de travail créée par la nouvelle prime d'activité qui a engendré 27.000 demandes dans le Bas-Rhin. Les agents de la CAF ont en effet accumulé un retard conséquent dans le traitement des dossiers et la seule solution qui a été trouvée pour régler ce problème est une fermeture de deux mois.

"C'est incroyable". "C'est fermé pendant deux mois, c'est incroyable, c'est vraiment n'importe quoi. On ne va pas monter jusqu'à Strasbourg pour un petit renseignement", regrette auprès d'Europe 1 une jeune maman qui porte un siège auto avec un nourrisson et s'est cognée sur la porte d'entrée fermée. "Si encore ils répondaient au téléphone, mais ce matin je les ai appelés avec le bon numéro et ils disent qu'il y a une erreur", poursuit-elle, énervée. "Les gens qui n'ont plus de RSA ne vont pas attendre pendant deux mois", déplore Caroline dont la mère n'a déjà pas perçu le RSA depuis deux mois.

La CAF la plus proche à Strasbourg. La caisse d'allocations familiales ouverte la plus proche se trouve donc désormais à Strasbourg, soit à 45 minutes de voiture. "Au lieu de dire que l'on revient à la normale dans deux mois, on pourrait très bien dire que l'on revient à la normale dans trois ou quatre mois", explique le député maire d'Haguenau Claude Sturni. "La prime d’activité est une nouvelle prestation, mais il y a toutes les autres. Pourquoi les autres aides devraient prendre du retard simplement pour que la prime d'activité, nouvelle mesure gouvernementale, soit traitée", poursuit-il.